L’internet de l’argent

Le pourquoi du Bitcoin dans un livre. « The internet of money », traduit en français. Disponible sur amazon en cliquant sur l’image ci-dessous :

De 2013 à 2016, lorsqu’il a publié ce livre, Andreas Antonopoulos a donné quelque 150 conférences et exposés sur le Bitcoin à différents publics à travers le monde, dont beaucoup dans un cadre informel, parmi lesquels son équipe éditoriale a sélectionné les plus pertinents et les a regroupés en différents thèmes, qui tentent de donner un aperçu du Bitcoin, de ses utilisations et de son impact futur. Le résultat de cette sélection a été l’ouvrage l’Internet de l’argent, volumes 1 et 2.

Chacune des conversations ou conférences, d’où est extrait le contenu des livres, peut être visionnée sur YouTube, où d’autres documents dérivés des conférences peuvent également être visionnés.

Antonopoulos commence ce premier volume par une conférence à Athènes fin 2013 Qu’est-ce que Bitcoin ? dans lequel il met l’accent sur tous les aspects du Bitcoin au-delà du plus évident, la cryptomonnaie. Non pas qu’il minimise l’importance de la cryptomonnaie, mais il présente à juste titre une image plus large des différentes facettes de Bitcoin.

« Bitcoin, c’est de l’argent numérique, mais c’est bien plus que ça. Dire que bitcoin n’est que de l’argent numérique, c’est comme dire qu’Internet n’est qu’une question de courrier électronique. »

L’auteur traite de l’invention du bitcoin, le qualifie d’argent pour le peuple, aborde l’aspect des paiements internationaux et ce que cela signifie pour les milliards de personnes qui utilisent l’internet mais ne sont pas bancarisés.

Pour illustrer les différentes facettes du bitcoin, Antonopoulos le compare à d’autres technologies qui ont été perturbatrices à l’époque : l’automobile, l’électricité, Internet et autres. Il y est question de l’investissement dans l’infrastructure que ces inventions nécessitaient ; des rues et des autoroutes pour les voitures ou des réseaux plus avancés pour un Internet plus rapide. L’infrastructure Bitcoin existe déjà et a fait ses preuves, mais le monde financier s’en tient à la centralisation.

La transition arrive, prédit Antonopoulos. Les banques coexisteront avec Bitcoin et seront maintenues, mais en travaillant sur une infrastructure décentralisée.

Related articles

Peut-on faire confiance aux cryptomonnaies?

Selon le rapport Landau, « ni souhaitable, ni nécessaire de réguler » les crypto-monnaies. Peut-on faire confiance aux cryptomonnaies? Débat pendant Les Rencontres économiques d’Aix-en-Provence avec notamment Jean Pierre LANDAU. Jean Pierre LANDAU est un haut fonctionnaire qui a été nommé Monsieur Bitcoin par le gouvernement. Second sous-gouverneur de la Banque de France de 2006 à […]

Learn More

69% des échanges de cryptos sur 6 monnaies !

Une analyse récente menée par Diar a révélé que seule une très petite partie des monnaies virtuelles du marché représente plus des deux tiers du volume total. Six tokens, soit l’équivalent de 0,36 % des tokens sur le marché, représentaient 69 % du volume total des échanges sur l’ensemble du marché. Les données ont été […]

Learn More

L’exchange ultime Jarvis Edge : ICO à venir

Je vais vous parler aujourd’hui d’une ICO (Initial Coin Offering) pour un outil crypto qui je pense sera extraordinaire. Imaginez une plateforme où vous pouvez investir directement en Euros, en cryptomonnaie, ou dans une autre devise pour acquérir simplement n’importe quelle cryptomonnaie, n’importe quelle action, ou devise. Mieux encore vous souhaitez souscrire à une ICO […]

Learn More